Les mots & la vigne

/

En bordure de la petite route du "chemin de Couches" entre Puligny-Montrachet et Chassagne-Montrachet, j'ai retrouvé Arnaud appliqué à relever la vigne. En ce début du mois de juin, tout le monde viticole s'empresse à fixer les rameaux sur les fils de palissage. Cette conduite, répétée trois à quatre fois pendant la croissance favorise l'étalement des feuilles, permet une meilleure maturation des grappes et diminue le risque des maladies comme le mildiou. Ici en Bourgogne, le relevage se fait en enserrant les jeunes brins entre deux fils parallèles tendus tout le long du rang de vigne. Ces fils amovibles sont remontés au fur et à mesure de la pousse et sont rapprochés par une agrafe pour serrer l'ensemble.

Chemins & Climats vous emmène.